© Pascal FUGNANESI.  Création de site Internet par Sectoris

Résidence Le Thiers

21 rue Thiers - 95300 PONTOISE

Rez-de-chaussée bas.


Tél. : 01 30 30 23 68

Email: pascal.fugnanesi@yahoo.fr



Pour nous contacter

Réflexologie, Yoga de l’énergie

Un art, une science, une philosophie                   

PRENDRE RENDEZ-VOUS EN LIGNE

Prendre rendez-vous : 01 30 30 23 68

SEVRAGE TABAGIQUE - ARRETER DE FUMER

Le sevrage tabagique consiste en une stimulation de deux points situés sur les faces latérales du nez par acupression ou laser (laser doux, totalement indolore). C’est une méthode ancestrale chinoise qui fut pratiquée pour le sevrage à l’opium. Elle est donc tout à fait indiquée pour le sevrage tabagique mais aussi pour n’importe quelle forme d’addiction.


Fonctionnement


Les récepteurs de nicotine : lorsque la nicotine inhalée parvient au cerveau, elle déclenche la sécrétion de dopamine, une substance responsable de la sensation de plaisir. Cette sécrétion se fait au niveau de récepteurs de nicotine.


Les endorphines : appelées aussi “hormones du bonheur”, ce sont des substances fabriquées par une glande à la base du cerveau. Elles sont sécrétées lors d’activités physiques intenses, de stress ou de douleur, mais aussi lors de moments de plaisir, comme lorsqu’on rit.


Comment le manque de nicotine est coupé ?


Une zone particulière du nez est stimulé. Cette action va provoquer la sécrétion d’endorphines qui vont rapidement atteindre le cerveau et saturer les récepteurs de nicotine, il n’y a plus alors, aucune demande de nicotine de leur part et ceci est définitif. Ce résultat est obtenu en une seule séance si la zone a été correctement localisée et stimulée. Au regard de la dépendance physique à la nicotine, le sujet se retrouve placé dans les mêmes conditions que s’il n’avait jamais fumé dans sa vie. Il lui reste à gérer la dépendance psychologique.


Le taux de réussite de la méthode chiapi pour l’arrêt du tabac est de 60 %, mesure prise après trois mois de sevrage. Le sevrage est réalisé en 1 séance.













Marquage point btong avant stimulation